La Ville Rose ou la ville grise ?

Estelle Dragan

Qui aurait pensé que je passerai une grande partie de mon année d’échange à fuir le gaz lacrymogène ? Quand on m’a dit qu’une année à l’étranger impliquerait une riche immersion culturelle, je pensais que cela signifiait déguster des cuisses de grenouilles et des escargots. Je ne m’attendais pas à être témoin du prochain tournant historique français depuis mon balcon. Au vu des récentes manifestations françaises, la belle Ville Rose s’est transformée en ville de violence, de feu et de gaz lacrymogène.

Pendant deux semaines, la vie quotidienne des Toulousains a été complètement perturbépar des manifestations contre l’augmentation des taxes sur le carburant, le coût de la vie et les réformes de l’éducation. Je vis actuellement dans un pays qui a littéralement été bouleversé par un tel mécontentement politique.

Fin Novembre, ces manifestations n’étaient, pour moi, qu’un phénomène lointain qui restait dans l’espace protégé de l’écran TV ou de la radio. Ce n’a plus été le cas début Décembre quand je suis sortie sur mon balcon de chambre, trouvant une vague d’étudiants agressifs rassemblés à l’extérieur de mon appartement jetant des panneaux de travaux routiers et des poubelles pour les incendier. La police anti-émeute a continuellement jeté du gaz lacrymogène vers notre direction pour dissuader les émeutes qui explosait parmi la foule d’étudiants hurlants.

Le 8 décembre, mon petit quartier calme a été complètement détruit. Ce soir-là, les banques, les magasins et les agences immobilières ont été brisé par les émeutiers. A Toulouse, 38 personnes ont été interpellé ce weekend suite à des violences contre des policiers ou en possession de différentes armes. Il y a eu douze blessés, dont quatre policiers.

Cette période turbulente a été choquante. Pour une ville habituellement si calme, si paisible et si amicale, ce mécontentement violent semble totalement incompatible avec la vie toulousaine.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s